Calcaire coralien

Dans certaines roches calcaires, nous reconnaissons les restes pétrifiés d’une branche de corail provenant d’une barrière de corail, qui vivait il y a 200 millions d’années dans les zones côtières d’un océan.

Les polypes de corail sont de petits animaux qui construisent des barrières de corail par accumulation de calcaire sur un grand laps de temps. Ces barrières constituent des milieux parmi les plus riches en espèces au monde. C’était déjà le cas il y a 200 millions d’années. Ces calcaires renferment des vestiges de coquillages, d’escargots, de poissons et de reptiles marins. A leur mort, leurs coquilles calcaires et leurs squelettes se sont déposés sur le fond.

Au cours de millions d’années, de véritables cimetières se sont ainsi formés en des dépôts de plusieurs mètres de calcaire.

Aujourd’hui nous retrouvons ces roches riches en fossiles au Murtersattel à 2'500 m d’altitude, bien loin des mers tropicales.