Radiolarite

La radiolarite est une roche particulière. Elle a été formée au fond des mers à une profondeur de 5'000 m environ et s’est constituée à partir de squelettes de radiolaires.

Les radiolaires sont des animaux microscopiques vivant encore aujourd’hui dans les mers froides. Leur squelette n’est pas composé, comme chez la plupart des animaux, de calcaire, mais d’acide silicique ou d’opale, similaire au verre du point de vue chimique.

Lorsque les radiolaires meurent, leur squelette de verre coule lentement vers le fond. Ils y forment une vase de radiolaires. Au cours du temps, cette couche est comprimée en une roche, la radiolarite.

En dessous de 4'500 m de profondeur, les coquilles calcaires, sensibles à l’acide, se dissolvent. Il ne reste que des squelettes de verre. La radiolarite nous renseigne ainsi également sur la profondeur des mers d’antan.

La radiolarite est dure. C’est pourquoi on l’a très souvent utilisée à l’Age de pierre pour confectionner des outils.
Un site est réputé pour ses radiolarites sous le Piz d’Esan, bien au-dessus du Val Trupchun dans le Parc National. Une vallée latérale a même été nommée d’après elle. Val Cotschna signifie vallée rouge.