Verrucano

Le verrucano est un débris de la chaîne de montagne qui a été formée et érodée bien avant les Alpes.

Vous connaissez peut-être le poudingue grossier (Nagelfluh) qui est un conglomérat de pierraille. Après le plissement des Alpes, la jeune chaîne de montagne a immédiatement été soumise à l’érosion. Les torrents et rivières ont charrié les débris en bordure des Alpes, où ils se sont solidifiés en poudingue.
Le verrucano s'est formé de la même manière, 200 millions d'années avant. La chaîne de montagne varsique a été érodée, comme nos Alpes actuellement, et les débris ont été déposés par les rivières au fond de la vallée.

Le verrucano est formé de gravier et de grains de sable colmatés. La coloration rougeâtre est due au faible taux en fer.

Les parties blanches sont pour la plupart du quartz provenant d'anciens graviers et de grains de sable.Si l’on suit le ruisseau depuis l’Hôtel Parc Naziunal Il Fuorn, on observe le long du chemin des colorations violettes sur le sol, dues au verrucano. Les plus remarquables sont les blocs de verrucano à l’entrée du Val Trupchun, posés dans le lit du torrent à mi-parcours entre la place de parc Prasüras et la cabane du parc Varusch.