La forêt de montagne

Une forêt de montagne est plus qu'une somme d'arbres. C'est un habitat pour la flore et la faune, une protection contre les avalanches et un «poumon vert».

Environ un tiers de la surface du Parc National est recouvert de forêts.

Les forêts de montagne typiques se composent d'épicéas, de mélèzes, d'aroles et de pins de montagne. La situation se présente un peu différemment au Parc National. Autrefois de nombreuses forêts ont été exploitées et coupées à ras. Aujourd'hui, ce sont des forêts pionnières avec des pins de montagne qui dominent le paysage – et que l’on nomme également « forêts de l'Ofenpass ».

Cette forêt alpine, au-dessus de l'Alp la Schera, est formée d'aroles, de pins couchés, de mélèzes et d'épicéas.
L’altitude limite l'expansion de la forêt au Parc National. Les régions qui se trouvent en-dessous de la limite des forêts sont presque toutes boisées. Au cours de ces 100 dernières années, l'arrêt de l'exploitation du bois a permis aux forêts de s’étendre dans le Parc National et dans toute la région de l'Engadine/Müstair.