Printemps

Avec la fonte des neiges, les couleurs et la vie reviennent au Parc National.

Des chutes de neige sont encore tout à fait possibles en mai au Parc National. Il n’est pas rare qu’en avril et en mai des avalanches de fond dévalent les pentes, arrachant tout jusqu’à la couche herbeuse.

Dès fin mai, les premiers sentiers pédestres de basse altitude et dans des zones ensoleillées sont praticables. A cause de la neige, les randonnées à plus haute altitude ne sont possibles qu'à la fin juin. Cette période tranquille facilite l'observation des animaux, surtout des oiseaux qui sont en pleine période de reproduction.